real-estate-tag-line

Chaque fois que je vois ces eaux s’enfuir dans mes yeux

Chaque fois que je vois ces eaux s’enfuir dans mes yeux.

Chaque fois que je vois ces photos, je me bats tellement pour retenir mes larmes….
Ça aurait pu être mon frère, ma soeur ou quelqu’un de cher pour moi…..

Combien de temps va-T-on continuer à plier nos mains ?

Combien de temps vont-ils continuer à nous tuer comme ça….?

Ce n’est pas le cas des armes qui tuent des gens maintenant, c’est le cas des gens qui tuent des gens….

Qu’avons-nous fait de mal ?
Quelle est notre offense ?
Où est-ce qu’on s’est trompé ?
Qu’avons-nous fait pour mériter ce genre de traitement ?

Quand est-ce devenu un crime d’être un indigène de votre propre état ???

Le petit garçon qui a été abattu aurait pu être mon fils ou votre fils….. Avez-vous imaginé la douleur éternelle que ces familles vont subir…….?????

Avez-vous imaginé la cicatrice des douleurs dans le cœur de ces parents ?

Pourquoi ???? Pourquoi ?????? Oh pourquoi ????

Pourquoi la sensibilité est devenue un vrai étranger pour nous ?

La conscience réside-T-elle toujours dans les cœurs humains ?
Ou a-T-elle fait une promenade ?

Chers amis, il nous a appartient, pour dire non à cette profanation injuste du caractère sacré de la vie humaine…….

Quelle est cette vie après tout si elle n’a pas vécu pour le bien d’autrui ?

Mon coeur est peiné et lourd !
Nous exigeons justice pour le meurtre de ce garçon…
Nous exigeons justice pour un meurtre aussi horrible…..
Je connais la justice, ne peut pas le ramener…..
Je sais que la justice ne peut pas sauver les douleurs des parents.

Mes amis frères et soeurs….. ce n’est pas le moment de dire  » ne m’inquiète pas « , ce n’est pas le moment de dire  » priez mais agir « …

Nous demandons justice……

Je n’ai peut-être pas les moyens de me battre contre cette injustice mais je garde pas le silence et je refuse de plier les mains et de ne rien faire………

Assez de ça dans le traitement humain……

Puis-je mettre fin à cette pièce avec les mots de Martin Luther King jr….. »à la fin, nous n’oublierons pas le silence de nos amis mais le bruit de notre ennemi »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 days ago

Jean Marc Henry

Comme il est difficile de dire au revoir

Qu’est-ce qu’il est difficile de laisser derrière nous quelque chose qui nous a rendu heureux. Qu’est-ce qu’il nous en coûte de changer. Comme cela fait mal parfois de devoir prendre part à un au revoir sans retour. Combien cela fait mal de se séparer de quelque chose que nous aimons, quelque chose que nous savons que nous ne devons pas garder, mais à qu’est-ce que c’est difficile de dire au revoir.

On dit que grandir, c’est apprendre à dire au revoir. Mais pas un à bientôt, un adieu. C’est un au revoir sans retour.

C’est un adieu sonore, avec un point sur le i et un point final. Ce qui nous coûte tant c’est d’écrire ce point final, alors que les points de suspension sont si faciles à mettre…

Dire au revoir c’est utiliser des mots plus forts.
C’est arriver à une position angoissante de non retour, qui nous positionne face à un horizon de possibilités où ce à quoi nous disons au revoir n’existera plus.
Un adieu qui résonne dans l’âme.
Moi je ne me risquais jamais à dire adieu. Et ce faisant, j’ai laissé ouverte une fenêtre par laquelle entre la douleur, la désillusion et le désenchantement.

Parfois, même si cela fait mal, il est préférable de dire au revoir
...

View on Facebook

2 weeks ago

Jean Marc Henry

Il vaut mieux être pendu pour la loyauté que d'être récompensé pour trahison.

J'ai pris en déplaisance comme en dégoût ce monde dans lequel on rencontre, au premier détour du chemin, la trahison embusquée derrière un buisson fleuri.

Méfiez-vous des gens dont on dit qu'ils ont le coeur sur la main. Comme ce n'est pas sa place, demandez-vous ce qu'ils peuvent bien avoir à la place du coeur.

C'est de la confiance que naît la trahison.

Plus je connais les gens, plus je respecte les animaux.
...

View on Facebook
=