real-estate-tag-line

Le Sud Soudan

analyse par Jean Marc Henry

Mes chers petits enfants

FacebookTwitterGoogle+TumblrLinkedinPinterestVKMes chers petits enfants J’ai une suprême recommandation à vous faire. Aujourd’hui, vous êtes petits ;demain vous serez grands. Prenez en considération ce que je vous écris. Respectez votre maman; obéissez lui sans cesse car c’est elle qui a la lourde charge de la mère et du père… Prenez l’exemple de nous. Aimez-vous, soyez loyaux et honnêtes, et vous serez heureux en ayant votre conscience tranquille. Soyez tous bons enfants. Que mes larmes que je verse en faisant cette lettre...

Lire la suite

Notre misère

FacebookTwitterGoogle+TumblrLinkedinPinterestVKLa misère est une espèce de reflet sinistre de l’enfer. Mais la pauvreté nous accable du poids de l’esclavage. Sans ces chaînes la pauvreté ne serait pas la souffrance et elle perdrait peut-être tout mérite. La rage, de la violence, cogne dur et le lecteur en ramasse plein la gueule. L’écriture au lyrisme démentiel ne ménage ni « boutade » ni « torgnole ».  Entre une ironie qui serait inacceptable chez un Européen, une sorte d’humour « blanc » analogue à notre humour noir, et un...

Lire la suite

Beaucoup de querelles à propos des croyances religieuses

FacebookTwitterGoogle+TumblrLinkedinPinterestVKCela amène à se demander à quoi sert la religion ( Ou les organisations qui lui ressemblent ) ? Pourquoi nous y refugions-nous ? Besoin se protéger de nos peurs intérieures ,…Ou expression narcissique d’ une quête de l’ inconnu en nous-mêmes ? Dans une discussion sur la religion et la liberté dans laquelle le Dalaï Lama et Léonardo Boff participaient, celui-ci posa, un peu malicieusement, lors d’un temps libre, une question qui lui semblait très importante : « Sa...

Lire la suite

Quote

Ainsi, pourquoi les “autres” sont méchants ? Pourquoi ont-ils besoin de blesser ? Pourquoi prennent-ils plaisir à faire souffrir leur entourage ? Ce qui est amusant, c’est que ce sont toujours les autres qui sont méchants, pas nous. Serions-nous des anges au-dessus de tout soupçon ? Mais à la base, pourquoi une personne est méchante ?

La méchanceté,

FacebookTwitterGoogle+TumblrLinkedinPinterestVK FacebookTwitterGoogle+TumblrLinkedinPinterestVK

A chronology of key events South Sudan

FacebookTwitterGoogle+TumblrLinkedinPinterestVK1899-1955 – South Sudan is part of Anglo-Egyptian Sudan, under joint British-Egyptian rule. 1956 – Sudan gains independence. First civil war Rebel leader John Garang, who fought more than 20 years for independence, died in 2005 Obituary: John Garang 1962 – Civil war led by the southern separatist Anya Nya movement begins with north. 1969 – Group of socialist and communist Sudanese military officers led by Col Jaafar Muhammad Numeiri seizes power; Col Numeiri outlines policy of autonomy for south. 1972 – Government concedes a...

Lire la suite

Le monde est le résultat de chacune de nos actions

FacebookTwitterGoogle+TumblrLinkedinPinterestVKLe monde est le résultat de chacune de nos actions: Nous critiquons souvent la société telle qu’elle est, mais que faisons-nous pour la changer ? Comment vivons-nous au quotidien ? Quels rapports entretenons-nous avec nos proches, nos voisins, nos collègues, nos amis, avec celles et ceux que nous croisons quotidiennement ? Qu’est-ce que nous produisons, qu’est-ce que nous consommons, qu’est-ce que nous créons ? À travers ce que nous pensons, à travers ce que nous faisons mais aussi à travers...

Lire la suite

3 hours ago

Jean Marc Henry

L'amour avec le grand A.

J’écris tous les jours en pensant à toi de petits textes d’amour pour toi mon amour et pour tous les amoureux du monde, parce que l’amour c’est tout ce qu’il y a de plus beaux dans ce monde.

Être amoureux, c’est d’abord accepter l’autre tel qu’il est. C’est accepter son passé, ses problèmes. C’est l’aimer malgrè tout, lui donner le temps. C’est aussi accepter les contraintes, telles que la distance, pas comme un fardeau mais comme un défi a relever chaque jour, pour se prouver que notre amour est plus fort. Enfait, être amoureux, c’est savoir que c’est la bonne personne, et que rien ne nous en séparera.

Qu’est-ce que l’amour ? C’est une profonde nécessité d’être un avec le tout, une profonde nécessité de dissoudre dans l’unité le toi et le moi. L’amour est ainsi parce que nous sommes séparés de notre propre source. De cette séparation naît le désir de retourner au Tout et de s’unifier avec Lui.
Ton ego es devenu une barrière entre toi et ta terre : le Tout. L’homme s’asphyxie, il ne peut plus respirer, il a perdu ses racines. Il n’est plus alimenté. L’amour est un désir de nutrition ; l’amour c’est s’enraciner dans l’existence.

L’amour est précieux pur et loyal. Il sourit et chante même dans les difficultés. Donner et recevoir, ressentir au plus profond de notre cœur ce sentiment qui nous chavire et nous conduit à vivre éternellement dans la passion, harmonieusement avec le désir et l’envie d’aimer tout simplement.

Je t’aime tout simplement.
...

View on Facebook

3 hours ago

Jean Marc Henry

Aujourd'hui, une pensée pour ceux qui souffrent en silence.

Tous tes mots, je les ai crus comme un enfant.

Parce qu’on est tous un peu naïf je crois et quand on a pas connu l’amour, il n’y a rien qu’on veut plus au monde que de le connaître. C’était mon cas du moins. J’étais stupide et je le suis encore, c’est vrai, mais je l’étais dans ma tête d’abord et avant tout. Prêt à croire absolument n’importe quoi. Comme que le temps allait s’occuper de tout, qu’il me suffisait d’attendre et d’être patient. Comme un chien patient qui attend le retour de son maître devant la porte en pleurant.

À toi qui m’as blessé,

Je te faisais confiance, mais ce n’était pas assez. Je t’ai tout donné, mais ce n’était pas assez.

Je n’oublie pas, jamais. Les cicatrices, elles sont là et elles me rappellent ma faiblesse à une époque et la force que j’ai maintenant. J’ai passé des années à regarder en arrière avec l’espoir d'un changement. Maintenant, quand je regarde en arrière, tu es là. Je t’envoie la main, mais je n’attends plus. J’ai fini d’attendre. J’ai trouvé l’amour dont j’avais besoin : de l’amour pour moi-même avant d’aimer quelqu’un. Et mon dieu que ça fait toute la différence !

Je te souhaite de faire de même, car quand j’y pense, je sais pas lequel de nous deux manquait le plus d’amour envers soi-même.

Aujourd’hui, je souris et je ris.

J’ai cru que le chemin vers ton cœur serait mon rire et ma bonne humeur. Honnêtement, ces choses-là m’ont mené loin dans la vie, mais pas avec toi.

Puis un jour, tu as commis l’irréparable et j’ai décidé que c’était assez. J’ai pris la décision de te sortir de ma vie avec toute la force qui me restait. J’ai eu mal, j’ai pleuré, j’ai pensé reculer, mais je n’ai jamais abandonné. Puis finalement, c’est moi qui ai gagné.
...

View on Facebook
=