real-estate-tag-line

Le Sud Soudan

analyse par Jean Marc Henry

Criminalisation

FacebookTwitterGoogle+TumblrLinkedinPinterestVKla neutralisation et de strangulation de l’opposition existe. Aujourd’hui un peu partout en Afrique, ses partisans sont en prison pour avoir simplement manifesté. La criminalisation de l’opposition est un des aspect les plus pervers et les plus machiavéliques de la démocratie. Au nom du respect de la dignité humaine, et parce qu’on considère que les pays vivent désormais dans une sorte d’«inquiétude généralisée» On accuse toujours l’Occident qui a sa part de responsabilité mais le mal est bien plus profond...

Lire la suite

L’homme est un loup pour l’homme

FacebookTwitterGoogle+TumblrLinkedinPinterestVKL’homme est un loup pour l’homme L’Homme, cet être si fragile en apparence est doté d’une excellente capacité de résistance, d’adaptation et aussi de nuisance. La société de consommation évolutive, à laquelle nous appartenons, met de plus en plus en exergue la méchanceté de l’être humain. Cette société qui a tendance à favoriser l’individualisme emmène L’Homme, volontairement ou non à faire ressortir tous ses instincts bestiaux. Il est courant de nos jours de voir que l’être humain n’a plus de...

Lire la suite

La paix est impossible sans la justice

FacebookTwitterGoogle+TumblrLinkedinPinterestVKLa paix est impossible sans la justice Le silence des uns et des autres face à l’injustice est un mal que je n’arrive pas à comprendre. Nous vivons dans un monde cruel où la justice est instrumentalisée. J’ai fais le tour de l’Afrique et grande a été ma déception de constater comment la justice est manipulée par les hommes politiques. La justice est devenue un moyen de pression et d’oppression dans un monde déjà injuste , des hommes d’états utilisent...

Lire la suite

Patience

FacebookTwitterGoogle+TumblrLinkedinPinterestVK Patience Arthur Rimbaud Aux branches claires des tilleuls Meurt un maladif hallali. Mais des chansons spirituelles Voltigent partout les groseilles. Que notre sang rie en nos veines, Voici s’enchevêtrer les vignes. Le ciel est joli comme un ange, Azur et Onde communient. Je sors ! Si un rayon me blesse, Je succomberai sur la mousse. Qu’on patiente et qu’on s’ennuie, C’est si simple !… Fi de ces peines ! Je veux que l’été dramatique Me lie à son char...

Lire la suite

Souffles

FacebookTwitterGoogle+TumblrLinkedinPinterestVKÉcoute plus souvent Les Choses que les Êtres La Voix du Feu s’entend, Entends la Voix de l’Eau. Écoute dans le Vent Le Buisson en sanglots : C’est le Souffle des ancêtres. Ceux qui sont morts ne sont jamais partis : Ils sont dans l’Ombre qui s’éclaire Et dans l’ombre qui s’épaissit. Les Morts ne sont pas sous la Terre : Ils sont dans l’Arbre qui frémit, Ils sont dans le Bois qui gémit, Ils sont dans l’Eau qui coule,...

Lire la suite

Chaque fois que je vois ces eaux s’enfuir dans mes yeux

FacebookTwitterGoogle+TumblrLinkedinPinterestVKChaque fois que je vois ces eaux s’enfuir dans mes yeux. Chaque fois que je vois ces photos, je me bats tellement pour retenir mes larmes…. Ça aurait pu être mon frère, ma soeur ou quelqu’un de cher pour moi….. Combien de temps va-T-on continuer à plier nos mains ? Combien de temps vont-ils continuer à nous tuer comme ça….? Ce n’est pas le cas des armes qui tuent des gens maintenant, c’est le cas des gens qui tuent des...

Lire la suite

Nous sommes tous de passage

FacebookTwitterGoogle+TumblrLinkedinPinterestVKNous sommes tous de passage Sur une terre qui n’est pas à nous C’est comme cela depuis le fond des âges Qu’on vive sur le sable ou bien des cailloux Le pauvre ou le riche s’en finiront là Il n’emportera jamais sa fortune Même s’il est tout paré de falbalas Devant la mort comme une infortune Le pauvre lui verra ses souffrances S’arrêter d’un seul coup comme par magie Son âme jamais ne sera en errance Son existence sur la...

Lire la suite

Quote

La dictature sous toutes ses formes doit être éradiquée du sol africain et elle le sera. Ceci dit, revenant aux réflexions/débats que nous nous faisons le devoir de partager avec nos frères, et soeurs d’Afrique et autres bonnes volontés de par le monde, nous avons été souvent approché par des amis qui nous aiment bien. Ces derniers ont attiré notre attention sur les risques que nous prenons en confrontant tous ceux qui oeuvrent pour le statu quo en Afrique. En fait, toutes les forces opposées à toute démocratisation des institutions et l’Etat de droit en Afrique. Et bien, comme on le dit: “La crainte de Dieu est le commencement de la sagesse” Oui, nous craignons Dieu. Mais à l’oppose, nous ne craignons nullement les hommes et il ne s’agit pas de naïveté. Nous sommes conscients de la capacité de destruction des forces opposées aux nations et aux peuples africains mais ne confondons pas force et bestialité. Car, si tel était le cas, que dirions du Créateur de cet univers dont la toute puissance se conjugue en miséricorde et amour. Du reste sur un plan purement humain, lorsque nous célébrons ces leaders hors du commun et autres grands hommes, nous honorons la force (talent, génie, humanisme, courage, détermination patriotisme et autres) mise au service/profit de la défense de la liberté, de la paix et des peuples. Le don de soi au nom de la vérité et des générations futures pouvant aller jusqu’au sacrifice suprême. Par ailleurs, la fraternité étant l’âme de l’Afrique, nous ne perdons pas de vue la fraternité qui nous lie aux dictateurs africains. Toutefois, notre lutte pour la démocratie et l’éradication de la dictature autant que la défense des intérêts du continent demeurera sans compromis ni compromission aussi longtemps que l’Eternel nous gardera le souffle de vie.

A ces forces hostiles à l’Afrique, nous leur disons attention : l’Afrique s’éveillera

FacebookTwitterGoogle+TumblrLinkedinPinterestVKFacebookTwitterGoogle+TumblrLinkedinPinterestVK

Mes chers petits enfants

FacebookTwitterGoogle+TumblrLinkedinPinterestVKMes chers petits enfants J’ai une suprême recommandation à vous faire. Aujourd’hui, vous êtes petits ;demain vous serez grands. Prenez en considération ce que je vous écris. Respectez votre maman; obéissez lui sans cesse car c’est elle qui a la lourde charge de la mère et du père… Prenez l’exemple de nous. Aimez-vous, soyez loyaux et honnêtes, et vous serez heureux en ayant votre conscience tranquille. Soyez tous bons enfants. Que mes larmes que je verse en faisant cette lettre...

Lire la suite

2 days ago

Jean Marc Henry

DIVISER - AVEUGLER - MANIPULER

Voici une stratégie vieille comme le monde, une recette de grand mère qui marche à tous les coups : montez les gens du peuple les uns contre les autres, faites monter la haine qui les empêche de voir plus loin, et façonnez le tout à votre convenance.

Je vais avant toute chose présenter mes sincères condoléances aux familles de et victimes de Strasbourg. C’est qui c’est passé est un crime envers ces familles, et un crime envers le peuple français tout entier.

Maintenant sachez que le peuple en a assez de la haine, des violences et de l’injustice. Et pour la 1ere fois depuis longtemps, il voit clair .... chers dirigeants, vous ne nous diviserez plus, nous ne sommes plus aveuglés par votre manipulation!

D’ailleurs, connaissez-vous les parfaits outils de manipulation ? On les appelle « terroristes » « islamistes radicalisés » et autres « extrémistes » . Je n’ai pas peur de le dire, ils sont crées de toute pièce pour déstabiliser la masse à la convenance des états.
J'ai passé plus de 25 ans sur le terrain entre l'Iraq, le Yemen, Syrie, Somalie, Afrique etc... Je n’y ai jamais vu de terrorisme contre nous, les occidentaux.
Bien au contraire, ma plus grande protection sur les zones à risque était assurée par des musulmans.

Aujourd'hui, que vous le vouliez ou non, nous, peuple français, sommes solidaires. Nous sommes le peuple français uni dans toute la richesse de sa diversité culturelle, politique ou religieuse.

Nous rejetterons fermement la différence, la manipulation, les privilèges des élites et la misère. Nous nous élevons contre l’utilisation des religions ou de la peur pour diviser.
Nous sommes des femmes et des hommes du même sang, avec les mêmes aspirations : liberté, dignité et paix.

Pensez à l’Afrique : le continent entier à été manipulé à coup d’attentas et de guerres de religions, les drapeaux des pays ont été salis. Est-ce votre manière d’aider l’Afrique ? Le seul résultats visible sont des milliers de familles détruites pour votre intérêt personnel.

Aucun peuple au monde ne doit avoir à vivre encore cela.

Désormais, nous sommes tous des citoyens alertes et nous avons ouvert les yeux sur la domination.
Nous n'accepterons plus d'être écrasés comme de vulgaires cafards.
Nous n’accepterons plus d’être manipulés au bon vouloir de certaines personnes.

Marchons tous ensemble, qui que vous soyez, d’où que vous veniez, et affirmons haut et fort que nous ne sommes plus les moutons que les gouvernements veulent façonner.

La radicalisation n’est qu’un moyen pour pouvoir renforcer le pouvoir des élites. S’ils n’avaient pas creusé la différence entre nous, s’ils n’avaient pas semé la peur et la haine, il n'y aurait pas d’élites.

Nous ne lâcherons rien, nous ne nous diviserons plus.
...

View on Facebook

5 days ago

Jean Marc Henry

L’heure est grave.
Notre démocratie, celle que nous avions choisie, désirée, n’est plus.
Quand un gouvernement utilise la violence à travers sa police et sa gendarmerie pour faire taire les demandes d’un peuple, on ne plus parler de démocratie. Le mot exact est DICTATURE.

Comment pardonner les blessés, gazés, mutilés parmi nos parents, nos grand-mères, grands-pères, nos enfants, et même nos handicapés....?

Vous là-haut, qui soumettez nos forces de l’ordre à de tels actes face à leur semblables, vous devez payer pour ce crime. Il n’y a pas d’autre mot que CRIME.

D’ailleurs, en ce moment, ceux que l’on jette en prison sont des prisonniers politiques. Oui, c’est encore le mot juste, car nous avons plus le droit de dire notre mécontentement, ni de crier pour notre liberté. Mais nous ne lâcherons pas, même devant la menace de vos bourreaux.

Enfants de la nation ! Notre dignité est en jeu. Nous sommes en train d’écrire une nouvelle page de l’histoire de France, comme l'ont fait jadis nos ancêtres.

Nous avons le devoir, pour les générations futures, de nous tenir droits, avec dignité, devant le canon de l'oppresseur.

Et prenez-en conscience : la cause des gilets jaunes en France ne s’arrête aux frontières. Elle est internationale, pour ne pas dire universelle. Il s’agit de lutter contre la répression des peuples.

Car le monde entier vit sous la répression.
Nous sommes les esclaves de 2% d’ êtres humains de cette planète.
Mais aujourd’hui nous prenons le courage de notre liberté. Nous en avons assez de nous mentir à nous-mêmes au sujet de nos conditions de vie.
Nous avons compris le vrai sens de l’adage « diviser pour mieux régner » . Oui, on nous divise, nous catégorise pour nous monter les uns contre les autres. Mais c’est terminé.... Le peuple a ouvert ses yeux.

Chacun a pris la main de son voisin sans distinction de religion ni de couleur, « en marche » vers une vie meilleure.

Et maintenant, ils ont peur. Car sachez que la plus grande peur de cette élite est de nous voir tous unis sous le même drapeau : celui de la VRAIE VÉRITÉ , de la JUSTE ÉGALITÉ, et de la SINCÈRE FRATERNITÉ.

On nous parle toujours d'une 3ème guerre mondiale. Personne ne la souhaite. Mais si cela continue elle viendra du peuple, un peuple fatigué, un peuple à bout des répressions, un peuple déchiré, meurtri, un peuple de misère qui essaie malgré tout de sourire encore.

Les diaboliques 2% qui ont la main mise sur cette planète tuent chaque jour à petit feu des milliers d’êtres humains, en les soumettant à de petites vies minables, en les empoissonnant au nom de rentabilité des industries, en les vaccinant, en les punissant pour quelques kilomètres /heure.
Les lois qu’ils créent ne servent qu’à les protéger eux, ou à les enrichir.
Et ensuite ils viennent nous reprocher les dégâts, le sang et les larmes ?
Oui nous nous sommes organisés comme un peuple en colère peut le faire, et nous nous organiserons encore pour anéantir ce mal qui nous détruit.

Il est temps mettre en place des grèves générales et sans limites, car ce ne sont pas les élites qui font vivre le peuple, mais le peuple qui fait vivre les élites du monde entier.

Aujourd’hui, nous, le peuple, nous prenons conscience que NOUS sommes la puissance de ce monde.

Les élites du monde se tiennent tous mains dans la main pour garder le contrôle, mais nous avons compris que main dans la main notre valeur est bien plus grande. C’est ainsi que nous allons récupérer ce qui nous revient : notre liberté.

Parlons un peu des médias. Quelle supercherie. Les médias sont corrompus à la solde des élites à qui ils appartiennent. Bientôt, eux aussi devront rendre des comptes. Qu’ils cessent dès aujourd’hui !! Chers médias, nous savons. Nous ne voulons plus de vos manipulations !!!

Quant à vous, les forces de l’ordre. Ne vous trompez pas d’ennemis. Faites preuve de discernement, qui est l’un des fondements de votre vocation. Sur qui tirez-vous ? Vous devez protéger le peuple, et non une élite.

Les puissants jouent sur nos peurs à tous, sur nos faiblesses, façonnant la conscience collective à leur convenance, en ne laissant paraître qu’un espoir de confort illusoire.

Lorsqu’un dirigeant laisse son peuple mourir sous l'oppression, on parle bien de crime contre l'humanité.

Nous y sommes, et tous les oppresseurs de ce monde devront bientôt répondre devant les assembles citoyennes du monde entier.

Gardez à l’esprit que ceux ferment les yeux devant cette triste réalité sont soit inconscients, soit lâches, soit corrompus, car nul ne peut fermer les yeux sur la misère de son propre frère.

Ne vous en prenez pas aux premiers : le réveil est toujours très difficile, et certains se lèvent plus tard que d’autres, mais ils seront très vite parmi nous.

N’oublions jamais : La déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1793 énonce en son article 35 : « Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs».

Mon grand-père, en tant que résistant, me disait toujours que sur cette terre, il n’y pas de différence entre les hommes devant le fusil du bourreau.

Mes condoléances aux familles endeuillées par la perte d'un fils, d'un frère, d'une sœur, d'un père, d'une mère, morts récemment pour la France et la liberté.

Arrêtons de ces gouvernements injustes, changeons cela tous ensemble !

Ils plieront ! Nous sommes des millions face à une poignée, et notre combat est juste.

COURAGE à tous, ce n'est que le début.

Jean Marc Henry
...

View on Facebook
=