real-estate-tag-line

Author Archives: JEAN MARC HENRY

Notre misère

La misère est une espèce de reflet sinistre de l’enfer. Mais la pauvreté nous accable du poids de l’esclavage. Sans ces chaînes la pauvreté ne serait pas la souffrance et elle perdrait peut-être tout mérite. La rage, de la violence, cogne dur et le lecteur en ramasse plein la gueule. L’écriture au lyrisme démentiel ne ménage ni « boutade » ni « torgnole ».  Entre une ironie qui serait inacceptable chez un Européen, une sorte d’humour « blanc » analogue à notre humour noir, et un torrent excrémentiel qui fignole le jeu de massacre, elle dénonce sans ménagement le « gâchis » d’une Afrique coincée entre l’ordinateur et le tribalisme. Ce « gâchis » laisse pour solde de tout compte des hommes et des civilisations inanimés, exsangues, liquéfiés, d’une misère ou nous sommes les acteurs ironiques d’un monde sans coeur. Dieu n’est pas l’auteur de vos misères. Nous en sommes les responsables.

Lire la suite

Beaucoup de querelles à propos des croyances religieuses

Cela amène à se demander à quoi sert la religion ( Ou les organisations qui lui ressemblent ) ? Pourquoi nous y refugions-nous ? Besoin se protéger de nos peurs intérieures ,…Ou expression narcissique d’ une quête de l’ inconnu en nous-mêmes ? Dans une discussion sur la religion et la liberté dans laquelle le Dalaï Lama et Léonardo Boff participaient, celui-ci posa, un peu malicieusement, lors d’un temps libre, une question qui lui semblait très importante : « Sa Sainteté, selon vous, quelle est la meilleure religion ? » (Le théologien pensait que le Dalaï Lama répondrait « Le Bouddhisme tibétain ou les religions orientales beaucoup… plus vieilles que le Christianisme. ») Le Dalaï Lama s’arrêta, et en souriant et en le regardant droit dans les yeux lui répondit : « La meilleure religion est celle qui te rapproche de Dieu. C’est celle qui fait de toi une meilleure personne. » Devant une réponse si pleine de sagesse, le théologien demanda alors : « Qu’est ce qui nous rend meilleur ? » Le Dalaï Lama répondit : »Tout ce qui te remplit de compassion, te rend plus sensible, plus détaché, plus aimable, plus humain, plus responsable, plus respectueux de l’éthique. La religion qui fera...

Lire la suite

Quote

Ainsi, pourquoi les “autres” sont méchants ? Pourquoi ont-ils besoin de blesser ? Pourquoi prennent-ils plaisir à faire souffrir leur entourage ? Ce qui est amusant, c’est que ce sont toujours les autres qui sont méchants, pas nous. Serions-nous des anges au-dessus de tout soupçon ? Mais à la base, pourquoi une personne est méchante ?

La méchanceté,

A chronology of key events South Sudan

1899-1955 – South Sudan is part of Anglo-Egyptian Sudan, under joint British-Egyptian rule. 1956 – Sudan gains independence. First civil war Rebel leader John Garang, who fought more than 20 years for independence, died in 2005 Obituary: John Garang 1962 – Civil war led by the southern separatist Anya Nya movement begins with north. 1969 – Group of socialist and communist Sudanese military officers led by Col Jaafar Muhammad Numeiri seizes power; Col Numeiri outlines policy of autonomy for south. 1972 – Government concedes a measure of autonomy for southern Sudan in a peace agreement signed in Addis Ababa. 1978 – Oil discovered in Unity State in southern Sudan. Second civil war 1983 – Fighting breaks out again between north and south Sudan, under leadership of John Garang’s Sudanese People’s Liberation Movement (SPLM), after Sudanese President Jaafar Numeiri abolishes South Sudan’s autonomy. 1988 – Democratic Unionist Party – part of Sudan’s ruling coalition government – drafts cease-fire agreement with the SPLM, but it is not implemented. 1989 – Military seizes power in Sudan. The second Sudanese civil war lasted from 1983-2005 2001 – Sudanese Islamist leader Hassan Al-Turabi’s party, the Popular National Congress, signs memorandum of understanding with the southern rebel SPLM’s armed wing, the Sudan People’s Liberation Army (SPLA)....

Lire la suite

Le monde est le résultat de chacune de nos actions

Le monde est le résultat de chacune de nos actions: Nous critiquons souvent la société telle qu’elle est, mais que faisons-nous pour la changer ? Comment vivons-nous au quotidien ? Quels rapports entretenons-nous avec nos proches, nos voisins, nos collègues, nos amis, avec celles et ceux que nous croisons quotidiennement ? Qu’est-ce que nous produisons, qu’est-ce que nous consommons, qu’est-ce que nous créons ? À travers ce que nous pensons, à travers ce que nous faisons mais aussi à travers ce que nous ne faisons pas, nous contribuons à conserver le monde tel qu’il est ou à le transformer. Nous sommes donc tous responsables de la société telle qu’elle est, par notre activité ou par notre passivité, par nos engagements ou par notre indifférence. Bref, le monde sera demain ce que nous en faisons aujourd’hui. Et si nous voulons vraiment changer le monde, alors commençons par changer nous-mêmes. Une vision sans action n’est qu’une hallucination.

Lire la suite

Au Soudan du Sud, on mène une lutte désespérée pour ne pas mourir de faim

Lors de mon voyage au cœur de ce jeune pays, je n’ai pu que constater qu’une crise alimentaire menace des millions de personnes. Ce pays est déchiré par un conflit, et les familles mangent ce qu’elles peuvent pour survivre. Faute d’une aide internationale pour acheminer des vivres de toute urgence, beaucoup mourront probablement de faim. En effet, le Soudan du Sud est confronté à des niveaux d’insécurité alimentaire sans précédent. Quelque 2,8 millions de personnes, soit près du quart de la population du pays, ont toujours besoin de l’aide alimentaire d’urgence et au moins 40 000 personnes frôlent une situation catastrophique, d’après trois des agences des Nations Unies. Le nombre de personnes en insécurité alimentaire devrait atteindre un pic au cours de la prochaine période de soudure entre avril et juillet 2016 lorsque les disponibilités alimentaires seront réduites. Nous devons agir au plus vite au cœur de cette crise car chaque jour, des enfants, des femmes et des hommes meurent. La recherche et la réunification des familles Dans ce gigantesque chaos, il arrive régulièrement que des enfants soient séparés de leur famille, et se retrouvent alors en grand danger. La localisation des familles de ces enfants pour les réunir constitue...

Lire la suite