real-estate-tag-line

Archives: août 2017

Chaque fois que je vois ces eaux s’enfuir dans mes yeux

Chaque fois que je vois ces eaux s’enfuir dans mes yeux. Chaque fois que je vois ces photos, je me bats tellement pour retenir mes larmes…. Ça aurait pu être mon frère, ma soeur ou quelqu’un de cher pour moi….. Combien de temps va-T-on continuer à plier nos mains ? Combien de temps vont-ils continuer à nous tuer comme ça….? Ce n’est pas le cas des armes qui tuent des gens maintenant, c’est le cas des gens qui tuent des gens…. Qu’avons-nous fait de mal ? Quelle est notre offense ? Où est-ce qu’on s’est trompé ? Qu’avons-nous fait pour mériter ce genre de traitement ? Quand est-ce devenu un crime d’être un indigène de votre propre état ??? Le petit garçon qui a été abattu aurait pu être mon fils ou votre fils….. Avez-vous imaginé la douleur éternelle que ces familles vont subir…….????? Avez-vous imaginé la cicatrice des douleurs dans le cœur de ces parents ? Pourquoi ???? Pourquoi ?????? Oh pourquoi ???? Pourquoi la sensibilité est devenue un vrai étranger pour nous ? La conscience réside-T-elle toujours dans les cœurs humains ? Ou a-T-elle fait une promenade ? Chers amis, il nous a appartient, pour dire non à...

Lire la suite

Nous sommes tous de passage

Nous sommes tous de passage Sur une terre qui n’est pas à nous C’est comme cela depuis le fond des âges Qu’on vive sur le sable ou bien des cailloux Le pauvre ou le riche s’en finiront là Il n’emportera jamais sa fortune Même s’il est tout paré de falbalas Devant la mort comme une infortune Le pauvre lui verra ses souffrances S’arrêter d’un seul coup comme par magie Son âme jamais ne sera en errance Son existence sur la terre lui aura tout pris Nous sommes tous de passage Les blancs, les noirs et tous les humains Comme un seul homme dans le convoyage Du passage de l’âme nous prendrons le train Ce train qui s’abîme sur les rails du destin Donnera à tous alors l’égalité Devant la mort seul qui nous tient la main Quand nous fermons les yeux pour l’éternité C’est la loi de la vie, on naît et puis l’on meurt Certains on besoin de beaucoup de courage Pour affronter le froid, la solitude et la peur Car ils ont oubliés que nous sommes tous de passage

Lire la suite

Quote

La dictature sous toutes ses formes doit être éradiquée du sol africain et elle le sera. Ceci dit, revenant aux réflexions/débats que nous nous faisons le devoir de partager avec nos frères, et soeurs d’Afrique et autres bonnes volontés de par le monde, nous avons été souvent approché par des amis qui nous aiment bien. Ces derniers ont attiré notre attention sur les risques que nous prenons en confrontant tous ceux qui oeuvrent pour le statu quo en Afrique. En fait, toutes les forces opposées à toute démocratisation des institutions et l’Etat de droit en Afrique. Et bien, comme on le dit: “La crainte de Dieu est le commencement de la sagesse” Oui, nous craignons Dieu. Mais à l’oppose, nous ne craignons nullement les hommes et il ne s’agit pas de naïveté. Nous sommes conscients de la capacité de destruction des forces opposées aux nations et aux peuples africains mais ne confondons pas force et bestialité. Car, si tel était le cas, que dirions du Créateur de cet univers dont la toute puissance se conjugue en miséricorde et amour. Du reste sur un plan purement humain, lorsque nous célébrons ces leaders hors du commun et autres grands hommes, nous honorons la force (talent, génie, humanisme, courage, détermination patriotisme et autres) mise au service/profit de la défense de la liberté, de la paix et des peuples. Le don de soi au nom de la vérité et des générations futures pouvant aller jusqu’au sacrifice suprême. Par ailleurs, la fraternité étant l’âme de l’Afrique, nous ne perdons pas de vue la fraternité qui nous lie aux dictateurs africains. Toutefois, notre lutte pour la démocratie et l’éradication de la dictature autant que la défense des intérêts du continent demeurera sans compromis ni compromission aussi longtemps que l’Eternel nous gardera le souffle de vie.

A ces forces hostiles à l’Afrique, nous leur disons attention : l’Afrique s’éveillera